foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


0948707839
aztaxvn@gmail.com

Tri thức của chúng tôi, thành công của bạn

La Recrudescence De L'arnaque Au Crédit Rapide

La Recrudescence De L'arnaque Au Crédit Rapide

Avec l'apparition des sites de financement participatif sur le continent, un vicieux type d'arnaque s'est propagé sur le net via les espaces 2.0 et sur les e-mails : de fausses offres de crédits en ligne accordés en un temps record, sans apport exigé, sans garanties et par des individus se présentant comme des investisseurs en recherche de placements. Il s'agit bien évidemment d'une escroquerie, mais la masse de fausses annonces sur pages donne une idée de l'étendue du phénomène. Conséquence: un nombre important d'internautes ont été floués à cause cette escroquerie.

Un scénario bien ficelé

Appâter la victime avec une proposition de prêt séduisante

L'arnaque au crédit rapide prend toujours l'aspect d'un synopsis plus ou moins crédible. Du point de vue de notre escroc, cette étape est importante car il sait que la réussite de son coup est en grande partie conditionnée par la croyance ou non en son histoire. S'il veut attirer la plus grande quantité de personnes possibles, il écrit et met en ligne une fausse annonce sur des plateformes avec beaucoup de fréquentation comme Facebook ou Twitter. Certaines pages très populaires ne modèrent pas les sections de discussion visibles par tout le monde, ce qui en fait un endroit préféré des arnaqueurs.

D'abord, l'escroc s'affiche comme une personne disposant d'un héritage qu'elle souhaiterait faire fructifier en distribuant des crédits avec un taux d'intérêt très concurrentiel. Souvent, il fait croire qu'il est un retraité rentier qui souhaite s'affranchir de la Banque et donner ainsi l'image d'une personne philanthropique qui aspire à d'améliorer La prolifération des fausses annonces de pręt en ligne société. Cette stratégie poursuit un objectif précis : profiter du désarroi financier des gens crédules en tentant de leur expliquer qu'un crédit est envisageable, même sans conditions de ressources. Il prétend pouvoir leur octroyer un prêt, même s'ils ont déjà des prêts à rembourser. Une fois que la demande est acceptée, notre escroc promet le virement de l'argent très rapidement avec des durées de remboursement qui peuvent monter jusqu'à une dizaine d'années.
S'il est incontestable pour la plupart des individus que des offres de ce type semblent peu probables, il n'en reste pas moins que des personnes faisant face à des problèmes financiers peuvent se faire avoir à cause de cette illusion de emprunt rapide qui les aveugle.

Faire croire à une démarche sérieuse

Sur internet, tout le monde est capable d'inventer une identité avec plus ou moins de créativité. C'est de cette façon qu'opèrent les arnaqueurs au crédit en créant de toute pièce un personnage fictif qui saura coller avec leur scénario. Dans un premier temps, ils donnent un nom et prénom français à leur personnage. Pas d'utilisation donc de noms exotiques qui tendraient à faire fuir certaines personnes. La victime doit avoir le sentiment que le prêteur vit tout près. Dans un script bien orchestré, notre escroc peut tenter de passer pour une personne avec un âge avancé ou jeune retraitée. Certains iront jusqu'à demander des bulletins de paie à la victime, d'autres exigent de répondre à une série de questions sur sa vie professionnelle. Pour être un un peu plus crédible, l'escroc ira jusqu'à fabriquer de multiples profils qu'il contrôlera pour mettre en ligne de fausses recommandations dont le but sera de faire l'éloge de l'annonce.

Approuver chacune des sollicitations

Quand la personne ciblée est persuadée du sérieux de son interlocuteur, notre faux prêteur peut directement passer à l'action. Il confirme qu'il accepte sa demande de de prêt, mais requiert en retour le paiement de frais de dossier par mandat avant de valider le dossier. Ces frais peuvent s'élever à quelques centaines d'euros et sont demandés pour compenser le temps passé par le prêteur à étudier son dossier. Les frais sont, selon ses dires, strictement nécessaires pour libérer le capital. En cas de paiement, notre escroc lui exigera ensuite de s'acquitter d'une prime d'assurance de crédit obligatoire. Sauf que, le demandeur n'obtiendra rien et notre escroc récupérera les virements avant de disparaître complètement de la circulation.


De quelle façon lutter contre ces arnaques ?

En France, tout le monde n'a pas l'habilitation pour accorder un emprunt et le crédit entre particuliers reste un secteur encadré. Si un particulier ou une société fait la promotion de services financiers en ligne, le site est dans l'obligation d'afficher ses mentions légales ainsi que ses conditions générales. Pour être reconnu en tant que de société de prêt, un organisme se doit de posséder un agrément de L'Autorité de Contrôle Prudentiel ainsi que d'une immatriculation au registre de l'ORIAS. Tout site de prêt entre particuliers doit nécessairement posséder ces agréments, auquel cas il s'agit clairement d'une escroquerie.

De plus, il ne faut pas ignorer que les délais d'obtention d'un prêt ne sont pas si rapides et qu'il faut (à peu près) 15 jours avant l'obtention des fonds sur son compte bancaire. Et même si un individu avait des fonds à placer de cette manière, il analyserait longuement et profondément toutes les demandes avant de sélectionner les plus solides.
Enfin, un organisme n'accorderait en rien un quelconque prêt (immobilier, personnel ou à la consommation) à un individu inscrit au FICP de la Banque de France pour des impayés.

Quảng cáo

Thành lập Doanh Nghiệp Tư Nhân

Thành lập công ty TNHH

Thành lập công ty Cổ Phần